École des Rapides-Deschênes

Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais

  • ecole.rapides-deschenes@cspo.qc.ca

  • 819 685-2635

  • 819 684-8295

  • Portail Parents

Les valeurs du service de garde

Les valeurs du service de garde

Les membres du service de garde « les trois Soleils » s’inspirent sur les valeurs suivantes pour mener les opérations quotidiennes et veiller au bien-être de vos enfants.

Plaisir :
Les milieux spécialisés en éducation ont pris conscience, il y a déjà quelques décennies, que les enfants apprennent mieux, plus rapidement et plus facilement quand la notion de plaisir intervient dans l’apprentissage. C’est en s’amusant que l’enfant ressent un sentiment de bonheur, de sérénité et de contentement qui stimulent toutes les sphères du développement : physique, intellectuelle, affective, morale et sociale. Les activités offertes contribuent à renforcer le plaisir des enfants par le jeu et les guident à faire de nouveaux apprentissages.

Respect :
C’est un concept qui s’apprend et qui s’acquiert. Le respect des autres commence par le respect de soi. Ne jamais porter un jugement sur autrui est le prélude le plus sûr au respect. Il est primordial d’encourager l’acceptation et condamner la discrimination à l’intérieur d’un groupe. À cela s’ajoute toutes les autres formes de respect : le respect des différences, le respect des idées, des opinions, le respect de l’environnement dans lequel on vit, le respect des règlements. Au service de garde, il est important de respecter le rythme du développement de l’enfant, sans oublier ses goûts et de ses intérêts.

Socialiser :
Afin de favoriser la sociabilité des enfants, nous leur offrons un environnement positif et chaleureux où chaque enfant sent qu’il est important, qu’on lui fait confiance et qu’on est à son écoute. Les activités permettent l’interaction avec les autres et l’environnement dans lequel les enfants évoluent. Elles contribuent à l’acquisition d’habiletés sociales, appuient la vie en collectivité et augmentent le sentiment d’appartenance. Lorsque les membres d’un groupe ont un sentiment d’appartenance bien établi, ils ont le goût de s’investir, de partager, d’interagir avec les autres et de donner le meilleur d’eux-mêmes.

L’autonomie :
Aider l’enfant à être autonome, c’est l’amener à agir par lui-même. Notre rôle est de le guider à cheminer et à croire en ses capacités, à lui permettre de se tromper et de recommencer en lui fournissant l’encadrement et le soutien nécessaires. Il faut toujours privilégier une approche positive pour les accompagner dans l’apprentissage des habiletés nécessaires pour qu’il soit autonome. Les défis qu’il doit relever doivent être adaptés à son niveau. Si le défi est trop élevé, il ne se sent pas compétent et se décourage. Si le challenge n’est pas assez élevé, il n’est pas motivé. Il faut donc trouver le juste équilibre, découvrir un défi adapté pour favoriser son estime de soi et le développement de son autonomie. Pour parvenir à être autonome, il faut avant tout avoir une bonne estime de soi. L’estime de soi s’apprend. Un enfant aimé, qui se rend compte qu’on croit en ses capacités, développera un sentiment de confiance en soi et évoluera vers une bonne estime de soi.